Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • 18122012665.JPG

 P1110472P1110450P1110459.JPGhttp://catholique-reims.cef.fr/spip.php?

ERMITAGE ST WALFROY

1, Route de St Walfroy
08370 MARGUT

Tél : 03 24 22 67 31

Ardennes, Champagne-Ardenne, FranceP1110465-copie-1.JPG

 

 

  • Ermitage de Saint-Walfroy, fondé par Walfroy le Stylite au VIe siècle. C'est un haut lieu de pèlerinage pour les catholiques. On y accède par un chemin de croix de quatorze stations. Au sommet, à 350 mètres d'altitude, on y découvre un point de vue remarquable sur le pays d'Yvois.

L'histoire de ce site fut mouvementé depuis sa création par saint Walfroy. Après le décès du stylite, d'autres ermites vivant de leur travail, vont poursuivre son œuvre. En 1237, l'ermitage est confié à l'Abbaye d'Orval. En 1855, le Cardinal Gousset, archevêque de Reims, rachète la propriété, grâce à la générosité du Diocèse de Reims et des Diocèses voisins, Namur et Verdun. Il confie la maison à l'Abbé Rondeau, encouragé par Jean-Marie Vianney qu'il rencontra lors d'un voyage à Ars. En 1868, les Lazaristes font de l'ermitage une maison de retraite spirituelle. Ils construisent le petit cimetière. En 1874, est construit le Chemin de Croix (restauré en 1989) puis en 1880 la Chapelle Notre-Dame du Prompt-Secours, (toujours située sur le Plateau). En 1906, arrivée des chanoines Bihéry et Couvert, missionnaires diocésains. En 1920, ils reconstruisent les bâtiments incendiés en 1916. En 1949, le chanoine Couvert reconstruit l'ermitage détruit en 1940, il en est le chapelain. En 1958, les Oblats de Marie Immaculée assurent le pèlerinage et le service des Paroisses voisines, jusqu'en 1980. En 1989, Les Frères Auxiliaires du Clergé arrivent, installés le 10 septembre par Mgr Balland. En 2002, les Frères Auxiliaires du Clergé quittent Saint-Walfroy. Depuis cette date, la gestion de l'ermitage a changé et les bâtiments ont été rénovés et adaptés. Le site a accentué sa vocation d'accueil pour les groupes (retraites, sessions pour un pèlerinage, halte spirituelle ou accueil individuel). L'ermitage dispose aujourd'hui de 70 lits, 41 chambres, dont 21 avec sanitaires intégrés, et une dizaine de chambres pour des personnes handicapées.

  • Eglise de Saint-Walfroy.L'église fut reconstruite en 1957 (architecte M. Poirier), tout en y intégrant le chevet de l'ancienne église. Sa forme extérieure rappelle la tente-abri du pèlerin. À l'intérieur, piliers et charpentes évoquent la forêt ardennaise. Au-dessus des portes, une grande verrière de Gaudin : elle symbolise la lutte du bien et du mal, de la Foi contre l'idole Arduina, l'Église dans la tempête. Elle contient la dalle funéraire du chanoine Couvert. Une dalle brisée rappelle l'emplacement du tombeau de St Walfroy détruit par la guerre et perdu.

source wikipédia

 

 

Tag(s) : #AMITIEES

Partager cet article

Repost 0