Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina

Je suis adhérente de cette association, mardi 4 décembre, confèrence gratuite à Faverges sur un sujet très intéressant : Balades naturalistes dans les Réserves Naturelles et Sites protégés de France

 

Le Groupe Nature de Faverges propose un diaporama de Maurice Pantaloni mardi 4 décembre à 20 heures - Maison des Associations (au-dessus de l’Office du Tourisme)- Entrée libre

 

      

           De la Méditerranée à l’océan Atlantique c’est un grand circuit qui fera escale dans 9 RN et sites protégés. Pour débuter la projection nous partirons du cap Lardier pour rejoindre la RNN de la Plaine des Maures située dans le Département du Var. C’est après 15 ans d’efforts du WWF et de ses partenaires que ce territoire a été classé. Le bois du Rouquan est suivi par le Programme Européen de conservation appelé « LIFE mares temporaires ». La Tortue d’Hermann est une priorité parmi les espèces à conserver.

      Puis, en remontant la vallée du Rhône, nous nous arrêterons visiter la RN de la Platière dont la mission principale vise à conserver une forêt alluviale, vestige de l’ancien Rhône. Plus au NO, dans le département de l’Indre, au milieu de la Brenne aux mille étangs, la RN de Chérine gère les étangs, roselières, prairies et landes. Hérons pourprés, Guifettes moustac, tortue Cistude…sont les hôtes parmi 251 espèces de vertébrés recensées.

       Un petit arrêt dans le Finistère pour rejoindre en bateau les Glénans où nous admirerons les plages de sable blanc avec sa flore et surtout le Narcisse des Glénans. Cap au sud, la balade fera halte en Vendée dans la RN de l’Aiguillon, un passage obligé des oiseaux migrateurs où les passionnés de la LPO observent et comptent les espèces plumées dans  leur voyage nord au printemps et sud, de la fin de l’été à la fin de l’automne. Comme les migrateurs, en suivant le littoral atlantique, nous nous poserons sur le bassin d’Arcachon qui accueille des milliers d’oiseaux en migration. Les vasières laissées libres aux marées basses leur assurent le gîte et le couvert. Mais attention aux chasseurs, cette gent ailée laisse des plumes si elle ne repère pas les zones de protection.

       Dans les Landes, au milieu de la forêt, on visitera la RN du Gat Mort, dernier vestige des tourbières landaises. Plus au sud encore, nous n’oublierons pas de nous arrêter dans la RN de l’Etang Noir, installée sur un ancien fleuve où la forêt inondée prend des allures de forêt amazonienne. Notre voyage s’achèvera au sud des Landes, tout près de l’Atlantique qui reçoit les eaux du courant d’Huchet. C’est une rivière qui est soumise aux influences de la marée sur 800m. Sa source est l’étang de Léon, situé à 40m d’altitude. Elle se fraye un passage dans une magnifique forêt galerie pour suivre ensuite un long cordon dunaire dont la flore est riche (Lis de mer, Epervière des dunes….)    

 

Prochaine soirée, mardi  15  janvier 2013 : « Le temps des confitures », la fabrication familiale des confitures,  par Georges Bal

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article