Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina

vous vous souvenez un article que j'avais écris sur les ampoules qui disaient que les ampoules à basses consommation étaient dangereuses,

maintenant voici un article qui démontre le contraire, que ce n'est pas dangereux.

http://www.rue89.com/hoax/2009/08/22/non-lampoule-basse-conso-nest-pas-dangereuse


et un article qui démontre que c'est nocif :
Les ampoules basse consommation émettent des ondes électromagnétiques, sont des mini-usines d'éclairage, et contiennent du mercure, toxique » : c'est ce que prétend Annie Lobé, qui se présente comme « journaliste scientifique » dans une vidéo que l'on reçoit de plus en plus souvent, accompagnée du message « il ne nous reste plus qu'à nous éclairer à la bougie ».


Alors qui croire ?
Nocif ou pas, je ne peux pas m'éclairer à la bougie et j'ai besoin de mon ordinateur !!!

D'une manière ou d'une autre, on n' a pas le choix, ils vont enlever les ampoules à filaments de la circulation, si j'ai bien compris en 2010.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
pour le savoir , il faudrait réellement connaître les composants exacts et ça y'a que le fabriquant qui le sait!!! Elles sont chères , éclairent mal et pourtant pas le choix!!!
Répondre
O
SABRINA,JE PARTAGE  VOTRE AVIS : ON NE SAURA JAMAIS VRAIMENT LA VERITE SUR LES CHOSES QUI ENGENDRE DE GROS MARCHE , CAR POUR CERTAINS LE GAIN EST PLUS IMPORTANT QUE LA SANTE DES CITOYENS !!!
Répondre
S
je suis bien d'accord avec toi et en  plus on est pris dans l'engrainage, on a plus le choix, on ne peut pas revenir au bougie
Répondre
S
BonjourLe jour où on ne nous mentira plus sur tout, et bien les poules auront des dents. Beaucoup de choses sont nocives mais on ne veut pas qu'on sache. Alors on dissimule. Ou alors pour d'autres on fait un battage pas possible... Faire la part des choses est devenu si difficile aujourd'hui avec tout ces menteurs et faiseurs de miracles. On veut vendre à grande échelle cette nouvelle forme d'éclarage qu'on ne s'y prendrait pas autrement... et bien si c'est dangereux, on nous le dira dans vingt ans.Quoiqu'il en soit, nous laisse-t-on le choix ?Bonne journée
Répondre