Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina


photo de FloreAlpes.com

C’est le moment de cueillir l'Aspérule odorante.
Galium odoratum, famille des Rubiacées.

Cet
arôme est la signature d’un acide organique, la coumarine, qui a un pouvoir antispasmodique et anticoagulant, mais si la plante est mal séchée, attention elle développe une substance dangereuse : le coumarol.


photo de FloreAlpes.com

Le vin de mai

60 g de sommités fleuries d’aspérule

1 litre de bon vin blanc

60 g de sucre

Verser le vin bouillant sucré sur l’aspérule et laisser macérer une demi-heure.

Passer, vous pouvez rajouter 1 c à soupe d’eau de vie pour la conservation.

 

Autres recettes sur le blog de l’association :

http://echangeetpartage.over-blog.fr

de Odette 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Comme quoi, il faut rester prudent.Yves 
Répondre