Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina

Abies sibirica

 

Sapin de Sibérie - de la famille des Abiétacées ou pinacées

Abies sibirica

Ledeb. 1833

 

Synonymes

 pichta (Lodd.) J. Forbes 1839

 

Noms vernaculaires

 sapin de Sibérie ;

 

Distribution géographique

 Sibérie, de l'Oural à l'Asie centrale ; Turkestan, Mongolie, Chine du nord ; 600 à 2400 m ; introduit en Europe en 1820

 

 

Principes actifs

 

·     Monoterpènes

 (-) camphène (10 %),

·     Esters terp.(30-42 %) :

Acétate de (-) bornyle (30-40 %) et de terpényle

-Diterpénols (faible %) : isoabiénol

 

 

Propriétés

 

Antispasmodique

antiinflammatoire

 

Indications

 

Bronchites asthmatiformes

Colites spasmodiques

Pyorrhées alvéolodentaires

 

Utilisations en aromathérapie


Partie distillée : les aiguilles, bourgeons
Le sapin exude une résine ou "baume de sapin" dont les indiens d'Amérique du Nord se servirent longtemps à des fins médicinales ou religieuses. Il fut introduit en Europe seulement au dix septième siècle et son action fut alors très appréciée.

L’huile essentielle de Sibérie est un décongestionnant respiratoire et un antispasmodique. Elle s’utilise aussi comme antiseptique et assainissant atmosphérique : idéal, par exemple fors d’une épidémie de grippe.

 

Prévention des épidémies hivernales : en diffusion atmosphérique avec Eucalyptus radiata ou citron.

 

Cet arbre appelé Pin de Sibérie, par vulgarisation du nom. Son huile a l’odeur typique des bonbons à base de sève de Pin. Son odeur est douce et balsamique.

Attention riche en monoterpènes, elle peut être dermocaustique, toujours la diluer dans des huiles végétales.

Surtout utilisé en diffusion, éviter la voie orale.

 

Botanique

 

Taille et port

 15-20 m mais peut atteindre 40 m ; tronc jusqu'à 1 m de diamètre ; cime conique ;

Feuilles

 3-4 cm de long pour celles qui sont sous le rameau et 1,5-3 cm sur 1,5 mm pour celles qui sont sur le dessus ; droites, étroites, souples ; apex émarginé pointu (arrondi sur les rameaux qui portent les cônes) ; en brosse rabattue vers l'extrémité du rameau ; face sup. à sillon médian, verte ; face inf. glauque (2 bandes de stomates ) ;

  

Fleurs

 Pollinisation en mai ;

  

Fruits

 Cône de 6-8 cm ; cylindrique ; d'abord bleuâtre puis roux, résineux ; écailles à bord denté ; bractées incluses ; graines de 7 mm à aile bleuâtre de 1 cm ; mûrs en octobre - novembre ; 3-4 cotylédons ;

  

Ecorce rameaux bourgeons

 Écorce grise, lisse, à lenticelles de résine ; petits bourgeons très résineux, jaune brun, globuleux ; rameau de 1 an grisâtre, pubescent, à lenticelles de résine ;

  

Habitat et culture

 Rustique; supporte moins 50 et pousse même sur des terres gelées en permanence ; toutes terres ; végétation extrêmement lente ;

  

Divers

 Souvent confondu avec A. sachalinensis (très proche) ;

En Chine est en voie de disparition ;

  

Sous-espèces et variétés

 -- var. semenovii (Fedtschenko) T.S. Liu 1972

= sibirica ssp semenovii (Fedtsch.) Farjon 1990

= A. semenovii Fedtschenko 1898

= A. pichta kirghisorum Svoboda

à cônes plus grands (8-10 cm ) brun jaunâtre, à bractées plus larges ; rameaux très sillonnés ; 1300-2800 m dans les Monts Chatkals (Kyrgyzstan) ;

 

-- var. gracilis Patschke 1913 : voir A. sachalinensis

 

-- hybride avec A. nephrolepis

 

  

 Sapin de Sibérie, c'est les aiguilles que l'on utilise en aromathérapie.

 

  L’huile essentielle de Sibérie est un décongestionnant respiratoire et un antispasmodique. Elle s’utilise aussi comme antiseptique et assainissant atmosphérique : idéal, par exemple fors d’une épidémie de grippe.

Prévention des épidémies hivernales : en diffusion atmosphérique avec Eucalyptus radiata ou citron.

 

Cet arbre appelé Pin de Sibérie, par vulgarisation du nom. Son huile a l’odeur typique des bonbons à base de sève de Pin. Son odeur est douce et balsamique.

Attention riche en monoterpènes, elle peut être dermocaustique, toujours la diluer dans des huiles végétales.

Surtout utilisé en diffusion, éviter la voie orale.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article