Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina

 

Pour toute utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques: demandez conseil à un spécialiste, médecin ou aromathérapeute. (coordonnées sur demande).

 

· Respectez les dosages conseillés : quelques huiles essentielles d'intérêt thérapeutique certain peuvent être toxiques en cas de surdosage. C'est le cas des suivantes : anis vert, badiane/anis étoilé, armoise arborescente bleue/herbe blanche, bois de cèdre de l'Atlas, fenouil doux, hysope couchée/officinale, sauge officinale/dalmate, thuya... Elles sont en général vendues en pharmacie sur prescription.

 

En cas de prise orale accidentelle d'huile essentielle, ingérez immédiatement une huile végétale et contactez votre médecin ou le centre antipoison.·

Ne jamais absorber les huiles essentielles en continu.·

Tenir les huiles essentielles hors de portée des enfants. Pour les bébés et les enfants en bas âge : prudence, il faut toujours demander l'avis d'un médecin.·

 

Des restrictions importantes sont énoncées pour les femmes enceintes (surtout lors des trois premiers mois de grossesse) et pour les mamans en cours d'allaitement. Il est impératif de se référer à la littérature spécialisée et aux avis des médecins/aromathérapeutes.

 

Les personnes souffrant d'épilepsie ou d'asthme doivent observer des restrictions.· Les huiles essentielles ne doivent jamais être introduites dans le conduit auditif.· Il faut éviter tout contact direct ou indirect avec les yeux et les muqueuses.

 

En cas de projection involontaire, rincer l'œil avec une huile végétale.· Toujours diluer les huiles essentielles avant toute utilisation interne (aromatisation, diététique) ou externe (massage, cosmétique).

Ne pas essayer de diluer une huile essentielle dans de l'eau mais utiliser un solvant approprié.· Certaines huiles essentielles sont agressives pour la peau, elles sont dites dermo-caustiques : origan, thyms forts, cannelle, girofle, muscade, poivre, sarriette, lemongrass. Les utiliser en très faible quantité et très diluées (15%).·

 

Pour les personnes prédisposées aux allergies, faire une touche d'essai préalable à l'intérieur du poignet, attendre 10 mn et constater une éventuelle réaction cutanée.· Les Essences d'agrumes contenant des furocoumarines sont photosensibilisantes, vous devez absolument éviter de les employer avant toute exposition au soleil.· Les huiles essentielles de menthe ne s'appliquent jamais sur une surface étendue car elles peuvent provoquer un «choc au froid».·

Garder les flacons bien bouchés à l'abri de la lumière et/ou d'une source de chaleur.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sabrina 24/03/2010 07:07


rappel pas d'huiles essentielles pour les femmes enceintes, qui allaitent et les enfants de moins de 6 ans !!!


cigaliere 24/03/2010 07:03


Merci pour votre blog que je parcours avec attention, je recherche des informations sur les huiles essentielles utilisables durant l'allaitement, et pour les enfants, ma puce a 2 ans et je ne sais
vers quel ouvrage me tourner...

Merci