Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1050227.JPGAlors le 24 juin, pour la sortie plantes de la Saint Jean

Nous étions 7 un très bon chiffre, étaient présent

Christiane, Max et oui un homme, Claudine, Marie Laure, Margot, Chantal !P1050228.JPG

7 comme les principal plantes de la Saint Jean, P1050251.JPG

Alors nous sommes partis avec le cœur en amour pour la nature à la recherche des plantes de la Saint Jean et des autres plantes du coin !

Quelques plantes notées sur le chemin :

Le Plantain, nous en avons  vu deux sortes, le lancéolé et le major.

L’Achillée millefeuille, excellente plantes de la femme et pour guérir les blessures.

Le Coquelicot, une e excellente idée pour confectionner un sirop que Margot a adoré !!!

La Bardane qui nous accroche les habits mais qui est une plante médicinale ne l’oublions pas que l’on retrouve dans les lotions pour l’acné…

Les Orties, ah les orties, nous n’avons pas échappé à la soupe à midi, vous pensez bien, une plante excellente pour notre santé et le porte monnaie, en période de petit budget : en soupe, en purée, en gratin, en cake…

Le Liseron avec ses grandes fleurs blanches pour colorer nos salades !

La Prêle ! Reminéralisantes, à cueillir, faire sécher et réduire en poudre avec sa copine l’ortie pour accompagner  le sel de table.

Le Géranium robert, les diabétiques l’utilisent pour faire baisser le taux de sucre, excellente plante médicinale c’est sure !

Les Pissenlits que Max a cueilli pour compléter la salade du midi !

Les Salsifis des prés pour colorer cette fois ci la salade

La Reine des prés, excellentes plantes diurétique, un composant de l’aspirine ! Ne l’oublions pas, d’ailleurs nous nous sommes fait une tisane en rentrant.

La Renouée du Japon, plantes envahissantes ! Il fallait en parler

Des Trèfles rouges et blanc

La Chicorée avec ses belles fleurs bleues, on connait sa racine pour notre café du matin

Feuilles de Frênes, Noisetier, Cornouiller sanguin…sur notre chemin

Le sureau qui n’était plus en fleurs mais qui commençaient à pointer ses fruits !

L’Armoise, on cueille ses tiges fleuries pour soigner les troubles féminins mais aussi pour fortifier l’appareil digestif, fait partie des plantes de la femme comme la Sauge et l’Achillée millefeuille.

Millepertuis, herbe aux brulures, dont on cueille les fleurs d’or sur les bords des chemins et dans les prés ensoleillés. On en remplit un bocal de verre blanc, « le parfait » comme je dis toujours ! on recouvre d’huile d’olive et on expose au soleil pendant 3 semaines, après filtrage, on obtient une huile d’un beau rouge que l’on garde bien bouchée, pour soulager les brulures, les douleurs mais après application il ne faut surtout pas aller au soleil, photosensibilisant.

Nous avons vu d’autres plantes que la Rhinanthe, Centaurée, Grande Astrance…

P1050229.JPGLa Saponaire, j’avais apporté ma pioche alors nous avons cueilli de la racine pour apprendre à fabriquer de la lessive, voici la recette d’ailleurs:

Voici comment fabriquer soi-même, très facilement d’excellentes lessives, qui n’empoisonneront ni les animaux, ni les consommateurs, sous prétexte de se laver.

Les lessives naturelles sont à base de saponine matière qui a le pouvoir d’émulsionner les graisses c'est-à-dire de les dissoudre. Cette saponine se trouve dans la nature : beaucoup de plantes d’Europe en contiennent, en particulier la saponaire, la nielle de blé, le marron d’inde, le lierre, la luzerne.

 

La Lessive à la saponaire :

La saponaire ‘Saponaria officinalis), appelée aussi herbe à savon est une plante très commune en France  et dans toute l’Europe. Elle pousse sur les talus, au bord de l’eau, dans les bois….

En Automne arrachez-les.

Seule la racine est intéressante, vous la lavez pour enlever la terre, vous la coupez en morceau, vous la sécher une heure à four doux ou plusieurs jour sur un radiateur.

Préparation : coupez les racines de saponaire en petits morceau, jetez les dans l’eau ;  lorsqu’elle bout, mettez le linge dans cette eau et faites bouillir comme s’il s’agissait d’une lessive du commerce.

Vous pouvez aussi faire une décoction (100 g de saponaire pour 100 litres d’eau) faire bouillir cinq minutes, retire les racines. Mettez ce jus en bouteilles, cela fera une lessive très douce pour la laine et les tissus de couleurs fragiles.

 

Claudine nous a expliqué la signification de la journée de la Saint Jean.

Les feux de la Saint Jean, le rituel…Elle nous a fait un super travail sur le sujet, d’ailleurs l’année dernière, on a en projet, de cueillir les plantes et le soir autour du feu, préparer le rituel tous ensemble, cela va être encore un très grand moment de partage !!! Alors il nous reste à lire son document tranquillement pour se l’imprégner et être prêt pour le 24 juin 2012.

 

P1050249.JPGLa fête de la Saint Jean a été aussi un repas partagé tous ensemble, nous avons pu goûter les talents culinaires de chacun.

 

P1050263.JPGVoici mon petit résumé de la journée, …,

bisous fleuries à vous tous ! Sabrina

 P1050265.JPG

Tag(s) : #PHYTOTHERAPIE

Partager cet article

Repost 0