Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sabrina

Il y a une quinzaine d’année, j’ai recopié ce poème d’Alphonse Karr, j’ai apprécié ! Je veux vous le faire partager…

 

 

En cette nature, les fleurs n’exhalent pas seulement de suaves parfums, mais aussi d’enivrantes pensées d’amours.

Chaque arbre, chaque plante y conte, dans un langage plus noble que la poésie et plus doux que la musique, des choses dont aucune langue humaine ne saurait même donner une idée.

 

Il n’a rien qui nous paye un moment de joie rien qui pour nous ne soit un jouet.

 

Les papillons dans l’air, les bleuets dans les blés, le sable des rivages, la luzerne des champs, les allées vertes des bois, tout nous donne des plaisirs, tout nous promet tout pas des bonheurs mystérieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article