Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Roquette

Cette petite salade était déjà consommée dans l’Antiquité chez les Grecs et les Romains pour exciter les désirs sexuels.

Ses vertus : le grand médecin et botaniste grec Dioscoride vantait déjà dans l’Antiquité les vertus aphrodisiaques de la plante en affirmant que mangée crue, celle-ci incite aux relations sexuelles et ses graines possèdent les mêmes propriétés. Elle était d’ailleurs consacrée à Priape, dieu de la fécondité dont l’emblème était le phallus. Au XIIe siècle, sainte Hildegarde la considérait aussi comme excitante dans les jeux de l’amour et interdisait aux nonnes d’en consommer.

Potion magique : l’effet de la plante mangée en salade est incontestable, mais c’est surtout l’huile essentielle extraite des graines et diluée dans de l’huile d’olive qui à l’occasion d’un massage sur les bourses ou sur le clitoris procurerait une sensation de chaleur générant un effet érogène.

à suivre

roquette
Tag(s) : #les plantes aphrodisiaques de Haute-Savoie

Partager cet article

Repost 0