Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Ortie :

a . Description : Vivace. De 0,50 m à 1,50 m de haut. Plante robuste hérissée de poils piquants et irritants. Tiges dressées quadrangulaires. Les feuilles sont terminées en pointe au sommet et pourvues de dents aigües. Fleurs petites, verdâtres, en grappes. Les fleurs apparaissent dès le mois de juin et jusqu'en octobre. Elles sont de couleurs vertes et très petites. Le fruit est un akène. Le nom « dioïque » signifie « deux maisons », et indique que les fleurs mâles et femelles poussent sur des pieds séparés.

Les fleurs mâles ont 4 étamines en croix. Par temps sec, leur bouton s’ouvre brusquement et disperse le pollen sur les fleurs femelles alentour, petites boules vertes surmontées d’un stigmate poilu.

La seule plante qui lui ressemble beaucoup, mais qui ne pique pas, est le lamier. Cette plante a des fleurs en couleurs, ce qui n’est pas le cas de l’ortie. Toutes les deux sont comestibles, une confusion serait sans conséquence.

b. Constituants : Tanin dans la racine. Dans les feuilles chlorophylle, acide formique et acétique, éléments minéraux.

Le suc contient des acides organiques, histamine et acétylcholine.

Le pouvoir urticant de l'ortie est dû à deux amines (histamine et acétylcholine), substances allergisantes qui provoquent les démangeaisons cutanées.

Vitamine A, Vitamine C, Vitamine K, Vitamine E, Vitamine B2, Carotène, Acide gallique, chlorophylle, , Potassium, Calcium, Fer, Soufre, Manganèse, Silice, ammoniaque, mucilages, soude, chlore.

c. Information sur la plante : L'ortie est connue pour ses vertus depuis l'Antiquité, elle est un remède très prisé malgré sa réputation de mauvaise herbe. Un excellent légume pour garder la forme !

C'est un reminéralisant, anti-vieillissant.

Sa toxicité est cutanée : c'est l'urticaire. Il se manifeste par contact des petits poils de l'ortie avec la peau. Les symptômes disparaissent en plus ou moins six heures (Le jus d'oseille ou des feuilles de plantain, frottées sur la peau sont très efficaces pour calmer les brûlures). Séchée ou cuite, l'ortie n'est plus urticante.

d. Légende et mythologie : Une plante dont l’ardeur des effets était fort appréciée des Amérindiens !

MAIS L'ORTIE EST ELLE UNE CRÉATURE DIVINE,

sans doute si l'on en croit le psaume qui dit:

« Si tous les rois se présentaient

Dans leur force et splendeur

Ils ne sauraient faire pousser

Une feuille d'ortie »

e. Vertus : Les propriétés toniques de l’ortie gardent éveillé une partie de la nuit quand on consomme avant le coucher, ce qui peut prolonger les ébats.

Stimulante et énergétique.

La consommation des feuilles et des graines permettrait de lutter contre l’impuissance, la frigidité, et l’éjaculation précoce. Elle est donc aussi active chez les hommes que chez les femmes.

f. Recettes :

Schnaps d’ortie

Ingrédients :

Une centaine de jeunes feuilles d’ortie.

350g de cassonade.

Un litre d’alcool de fruits.

Un verre d’eau de source.

Préparation :

Placer les feuilles dans un bocal et recouvrir d’alcool de fruits, fermer le bocal et laisser macérer la préparation deux semaines.

Écraser les feuilles et filtrer.

Faire cuire la cassonade avec l’eau jusqu’à obtenir un sirop.

Mélanger la préparation avec le sirop.

Prendre un petit verre avant les ébats nocturnes.

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération »

Sirop d’ortie :

1 litre d’eau, 1 kilo de sucre, 1 saladier de feuilles d’ortie.

Faire une grosse tisane et ensuite calculer le poids de votre tisane avec le même poids de sucre, faire bouillir jusqu'à 102 degrés. Mettre en bouteille.

Servir ce sirop avec de l’eau gazeuse et quelques gouttes de jus de citron.

Se garde au réfrigérateur ou stériliser les bouteilles pour une conservation plus longue.

à suivre....

Ortie

version papier à 5 euros : http://sabrinamillot.wix.com/lavalsedesaromes#!les-plantes-aphrodisiaques-de-haute-savo/c6v

Tag(s) : #les plantes aphrodisiaques de Haute-Savoie

Partager cet article

Repost 0