Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Gentiane jaune :

a . Description : Grande herbe robuste et vivace, elle peut vivre cinquante ans et met dix ans pour fleurir la première fois. Les feuilles sont opposées et nervurées. Elles sont pétiolées à la base et sessiles embrassantes sur la tige. Les grandes fleurs jaunes sont serrées à la base des feuilles supérieures. La corolle est divisée en 5 à 9 lobes presque jusqu'à la base.

b. Constituants : Substances amères, principalement de la gentiopicrine et de l’amarogentine, huile essentielle.

c. Information sur la plante : Les sorcières utilisaient la gentiane dans leurs philtres d’amour pour faire revenir l’être aimé ou mieux attiser ses ardeurs !

Attention ne pas confondre avec le Vératre commun (très toxique).

La Gentiane jaune (Gentiana lutea) encore appelée Grande gentiane est une plante de la famille des Gentianacées présente dans divers massifs montagneux européens, dont les Alpes, les Pyrénées, les Vosges, le Massif central, et le Jura.

La Gentiane jaune est aussi appelée Gentiane officinale, Jouvansanne, Quinquina d'Europe, Quinquina des pauvres, Lève-toi-et-marche, Jansonna et Quinquina indigène.

Le Vératre blanc (Veratrum album) - appelé anciennement Hellébore blanc ou faux Hellébore, par opposition à l'Hellébore noir (la Rose de Noël) - est une vigoureuse plante rhizomateuse de la famille des Melanthiaceae. Elle forme souvent des touffes de tiges érigées. Les feuilles sont alternes et plissées, vert foncé. Les fleurs sont petites, à 6 pétales en étoile, blanchâtres, verdâtres ou jaunâtres, en grandes inflorescences terminales ramifiées dans leur moitié inférieure. C'est une plante à affinité montagnarde marquée qu'on retrouve dans la plupart des massifs montagneux du centre et du sud de l'Europe (rarement en dessous de 1 000 m d'altitude), au Caucase ainsi qu'en Asie tempérée ou froide (Sibérie) jusqu'au Japon.

Ce sont des plantes toxiques pour le bétail comme pour l'homme (confusion possible avec la Gentiane jaune mais les feuilles de cette dernières sont opposées, et la racine à la cassure est blanche alors que celle de la gentiane est jaune).

d. Légende et mythologie : L'histoire de la gentiane, plante typique des moyennes montagnes européennes, remonte au moins à l'Antiquité grecque. Au fil des siècles, ses vertus curatives ont fait l'objet de croyances, mythes et légendes des plus étranges.

La Gentiane tiendrait son nom de Gentius, célèbre roi d'Illyrie qui l'aurait découverte.

Au Moyen-Âge, elle était considérée comme une panacée et entrait dans la composition des remèdes miracles. Quelques siècles plus tard, au XVIIIe siècle, on disait qu'en consommer régulièrement assurait santé et longue vie. On lui reconnaissait également des propriétés magiques contre la peste tandis que, dans le Languedoc, porter au cou neuf brins de gentiane cueillis à reculons le jour de l'Assomption avant le lever du soleil, faisait passer la fièvre.

La racine de la gentiane jaune entrait enfin dans la composition de sachets magiques destinés aux rituels de retour d'affection.

e. Vertus : Les vertus de la racine de gentiane sont connues depuis l’Antiquité. Elle était l'herbe fébrifuge la plus employée avant l'introduction du quinquina en Europe au XVIIe siècle.

Aujourd’hui encore, les racines de gentiane jaune sont utilisées en phytothérapie comme fébrifuge et surtout comme tonique amer. Elle est indiquée pour :

• stimuler l’appétit

• faciliter la digestion

• aider à l’évacuation des voies biliaires (effet dépuratif)

• lutter contre les troubles digestifs (en particulier les maux d’estomac, les ballonnements et les flatulences).

La racine de cette plante contient en effet des substances amères qui stimulent les sécrétions gastriques et salivaires. Digestive et stimulante, cette racine s’utilise sous forme de décoction ou d’infusion. On peut la prendre en cure, à raison d’un petit verre avant chaque repas pendant un mois.

A noter : la racine de gentiane est contre-indiquée pour les personnes qui souffrent d’ulcère à l’estomac, de reflux gastro-œsophagien ou d’hypertension artérielle. Elle est également déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes ou qui allaitent car elle perturbe la montée de lait.

f. Recettes :

Liqueur :

Remplir un verre de racine de gentiane jaune râpée (60 g) et recouvrir d’alcool de fruit ou d’eau de vie.

- Laisser macérer vingt-quatre heures.

- Mettre 4 l de bon vin blanc dans un grand récipient, ajouter l’écorce d’une orange et d’un citron (non traités), 1 bâton de vanille, le verre de racine de gentiane macérée avec son eau-de-vie.

- Ajouter 650 g de sucre.

- Laisser macérer huit jours, filtrer.

A déguster bien frais. Goût similaire à celui de la Suze.

Un apéritif excellent et bon pour la santé, à boire avec modération !

à suivre...

Gentiane jaune

version papier à 5 euros : http://sabrinamillot.wix.com/lavalsedesaromes#!les-plantes-aphrodisiaques-de-haute-savo/c6v

Tag(s) : #les plantes aphrodisiaques de Haute-Savoie

Partager cet article

Repost 0